Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hippocrate; Thomas Lilti

Hippocrate ou les tribulations d’un interne qui découvre le fonctionnement pour le moins agité d'un grand hôpital français. Benjamin (Vincent Lacoste) commence son premier semestre d’internat dans le service de médecine interne de son père, le professeur Barois (Jacques Gamblin). Il va faire équipe avec Abdel (Reda Kateb), médecin algérien qui fait fonction d’interne pour valider son diplôme en France.

Il fallait que je raconte ces 10 ans d’hôpital, que j’avais filmé, avec mes yeux, sans le savoir. C’est tellement énorme dans ma vie.

Thomas Lilti

Dans Hippocrate, Thomas Lilti a vraiment l'intelligence et la finesse de montrer que derrière les professionnels de santé il y a des femmes et des hommes qui ont la volonté de "bien faire" avec tout ce qu’ils savent donner d’humain dans leur relation à l’autre. Entre omerta, éthique, questionnements, doutes, trahison, souffrances, je vous laisse découvrir le quotidien extrêmement bien décrit de cette communauté hospitalière réaliste et authentique… La seule chose que j’ai envie de dire c’est que c’est drôle, d'un humour décalé et en même temps grave, lucide, profondément humain.

 

Hippocrate; Thomas Lilti

Ce service, c’est le mien, c’est le votre, ami(e) lecteur, c’est le notre, ami(e) professionnel(le) de santé. Et, tout au long des 2 heures, on va suivre le parcours du jeune Benjamin qui va apprendre, à ses dépends, que tout n’est pas blanc, tout n’est pas noir et que tout n’est pas rose…  

Le sujet est d’actualité, le film est épatant de vérité.

Bref une véritable réussite !

 

Et comme tous les avis sont dans la nature...

Médecin, ce n'est pas un métier, c'est une sorte de malédiction.

Reda Kateb alias Abdel

Tag(s) : #7ème art d'Iris