Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coquelicot et autres mots que j'aime; Anne Sylvestre

Qu'ils soient mélancoliques comme cahier, savoureux comme frangipane, surprenants comme libellule, drôles comme s'esclaffer ou nostalgiques comme parfum, les mots préférés d'Anne Sylvestre racontent une histoire, son histoire, ses souvenirs d'enfance, sa poésie et son amour de la nature. 80 mots qu'elle aime, de Coquelicot à Mot, en passant par Agate, Escogriffe, Édredon, Libellule, Bric-à-brac, Labyrinthe, Rutabaga, (H)ormis, escalier etc.

Philippe Delerm, directeur de la collection "Le goût des mots" a insisté pour qu'Anna Sylvestre se lance dans cet exercice littéraire et intime. Et c’est un pari réussi, elle décrit avec beaucoup de joie, de poésie et d'émotion tous ces mots qu'elle aime et nous fait pénétrer avec une finesse aérienne dans sa propre intimité nous faisant ainsi découvrir une femme sensible, drôle et pleine de vie. 

J’ai beaucoup, beaucoup aimé ce livre, les mots dans lesquels on se retrouve, les chapitres courts tout en douceur et en émotion. Anna Sylvestre leur offre une vie et ainsi ils prennent sens et s’envolent pour notre plus grand plaisir.

Aiguillée p 21

L'aiguillée, c'est l'exacte longueur de fil ou de coton nécessaire à la brodeuse pour réaliser son motif.

Si son aiguillée est trop courte, elle devra s'arrêter en chemin, faire un point d'arrêt puis un nouveau noeud pour en repartir une nouvelle, mais ça sera moins beau si on retourne l'ouvrage, et la broderie se juge aussi par son envers.

(H)ormis p 101

Cet "hormis" exclusif (excluant), je n'étais pas sure de bien l'aimer, jusqu'à ce qu'une de mes belles amies, dans un bref message, ne m'envoie "Ormis ces quelques pluies"... Ö surprise! Débarrassé de son rigide "h" aspiré (pardon maman), "ormis" se montrait avenant, de belle humeur, l'air de dire "ces pluies nous ont plu".

Parfum p 111

Etrange que ce mot masculin soit aussi féminin.

Non qu’en lui-même il me plaise tellement avec ce son nasal « um » bizarrement formé d’un « u » et d’un « m » ? Ah bon (je ne veux pas chercher plus loin. Aujourd’hui l’éthymologie m’ennuie).

 

Anne Sylvestre, auteur, compositeur, intreprète

Anne Sylvestre, auteur, compositeur, intreprète

Tels des icebergs, les mots portent une musique intime dont ils ne laissent apparaître qu’une infime partie

Marie-Laure VOISARD

Tag(s) : #Iri's reading