Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

21 nuits avec Pattie ; A. et JM. Larrieu

Portée par des dialogues réjouissants, Karin Viard s’affirme en digne héritière de Bernadette Laffont et nous propulse au cœur d’un fascinant processus de transmission et d’imprégnation. Le texte est si cru et si pénétrant qu’il aurait été impossible de le traduire en images sans verser dans la pornographie. André Dussollier a lui aussi un très beau texte à dire, pour exprimer une pratique qui, en d’autres circonstances, paraîtrait sordide. Mais tout l’art des Larrieu est dans cette façon de traiter de sujets potentiellement risqués, aux confins du fantastique et du conte de fées, en n’en retenant que la frange lumineuse.

Magasine Première

Isabelle Carré et Karin Viard

Isabelle Carré et Karin Viard

Mon avis :

Aller voir "21 nuits avec Pattie", Karin Viard, Isabelle Carré, André Dussolier et être déçue !

La première partie est drôle avec des dialogues cocasses entre autres ceux de Pattie alias Karin Viard). Elle est géniale, en nymphomane, racontant à Caroline, un peu coincée, ses aventures sexuelles.

Seuls les grands vents d'Espagne sont capables d'assécher l'humidité de mes parties intimes.

Mais cela devient ennuyeux et loufoque avec un cadavre "vagabond" sans aucune accroche avec la réalité. Du grand n'importe quoi dans la deuxième partie !

Les frères Larrieu ont surement voulu faire un film intello (du 4ème degré), un tantinet fantastique, artistique et culturel mais je suis passée à coté du ou des messages.

Quand à Le Clezio et la nécrophilie, je n'ai pas compris...

Un bon point : les paysages sont  très beaux et on passerait bien quelques jours dans cette demeure nichée au creux de cet écrin de verdure.

Vous l'aurez compris, je n'ai pas trop aimé mais pour le dire, encore faut-il l'avoir vu !

 

Isabelle carré et André Dussolier

Isabelle carré et André Dussolier

Tag(s) : #7ème art d'Iris