Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bref regard : assignation de Manu

Non, je ne vais pas vous parler de Manu. Bien que l’envie ne me manque pas…

Manu (ou ManuelaWyler), c’est une super twitteuse, une super nana qui depuis quelques années nous régale avec ses recettes, nous régale avec ses histoires, nous régale avec son franc parler. J’ai fait sa connaissance virtuelle depuis que je papote sur Twitter. Et il me semble partager bien plus que quelques mots…  Comme elle j'ai 4 enfants et comme elle j'ai eu un cancer du sein, puis un 2ème. Elle me rassure, je la rassure. J’ai eu le privilège de goûter ses confitures, nous partageons nos ressentis, nos peurs et frayeurs sur note ennemi commun et elle m’a fait l’honneur de publier sur son blog un de mes textes sur le lymphoedème du bras. Je ne parlerai pas d’elle parce que je ne saurai rien dire de plus que Poupi, Celine, Laure et tant d’autres avec qui je partage à 100% analyse et soutien.

 

Juste un résumé pour mes lecteurs qui ne la  connaissent pas :

Manu a une méningite carcinomateuse suite à un cancer du sein opéré, traité mais tout de même métastasé. Son cancer est monté au cerveau, dirait-elle avec humour. Fuck son cancer !

Elle a écrit son histoire et son expérience dans son blog  mais aussi dans un bouquin (Fuck my cancer). Elle ne mâche pas ses mots et entre autre, a dénoncé les agissements de certaines associations qui ont du mal à publier leurs comptes et profitent de l’incrédulité et de la détresse des femmes atteintes de cancer.

Une association en question (Courir pour Elles) a porté plainte en diffamation contre Manu, (lenteur de la justice, je veux bien le croire mais le moment est très mal venu) alors qu’en même temps son cancérologue lui annonçait le diagnostic de métastase avec comme seule solution le recours au service de soins palliatifs.

Je ne suis absolument pas compétente pour porter un jugement sur cette affaire mais franchement une association dont le slogan est faire toujours plus contre les cancers féminins portant plainte contre une patiente atteinte de cancer, cela fait plutôt désordre et manque sérieusement de dignité et d’empathie.

Manu n’aura pas le temps d’aller au procès mais elle a fait le buzz et nous incite à être prudentes dans nos élans de générosité ou en tout cas de demander des comptes.

Je viens de lire que le conseil d’administration de  l’association en question vient de retirer sa plainte et a décidé de publier ses comptes. http://www.courirpourelles.com/wp-content/uploads/2016/04/Courir-POUR-ELLES_CP_20160401.pdf

 

Etait-ce utile d’aller si loin ?

Ne suffisait-il pas de répondre à Manu tout simplement ?

Moi je dis que c’est très nul…

Manu, ne change rien, je t'aime ainsi, j'aime ton courage, j'aime tes mots et tes coups de gueule, j'aime tes silences et ta clairvoyance !

Je m’en moque comme de ma première métastase et de la méningite carcinomateuse qui va m’emporter me privant de voir grandir mes petits enfants, me privant de la naissance des autres à venir. Me privant de mes quatre enfants, me privant de la vie.

Manuela Wyler

Tag(s) : #Coup de gueule