Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les brumes de Sapa ; Editions Delcourt, 2016

Les brumes de Sapa ; Editions Delcourt, 2016

Et voilà un nouveau roman graphique ou plutôt une autobiographie graphique.

Les brumes de Sapa retrace l'amitié improbable entre Lolita, jeune parisienne un peu perdue et Lo Thi Gôm, fillette appartenant à la minorité Hmong du petit village de Sapa au nord du Vietnam

Les brumes de Sapa ; Editions Delcourt, 2016

Les brumes de Sapa ; Editions Delcourt, 2016

Que fuit-elle la jolie Lolita, que cherche-t-elle ?

Comment grandir quand on est fille de… ?

Lolita Séchan n’est autre que la fille de Renaud qu’on connaît bien sous le nom de Lola et c’est par le dessin qu’elle a choisi de s’exprimer suivant ainsi les traces littéraires de son père et de son parrain qui n’est autre que Coluche. Lolita nous livre une partie de sa vie de jeune adulte, ses séjours au Vietnam, à Montréal et Paris.

Les brumes de Sapa ; Editions Delcourt, 2016

Les brumes de Sapa ; Editions Delcourt, 2016

Mon avis

Lolita parle beaucoup de sa mère, de son père à qui elle consacre un passage émouvant. Elle parle de son désarroi face à cette famille, de l’arrivée de son petit frère, de ses ruptures, de ses blessures. Elle raconte sa rencontre avec Renan (Luce) et la discussion qu’elle a eu avec sa mère sur le mariage. Le tout avec une grande pudeur, sans jamais trop en dire. A tel point que j’ai du relire certains passages pour trouver les liens avec sa célèbre famille !

Ce livre est  beau, touchant, la voix off est dépouillée.

J’aime beaucoup la finesse et la force des dessins qui rendent un réel hommage aux paysages vietnamiens, le tout en noir et blanc.

Une très belle et émouvante histoire d’amitié dessinée par une jeune femme peu commune !

Les brumes de Sapa ; Editions Delcourt, 2016

Les brumes de Sapa ; Editions Delcourt, 2016

Extraits

Une fois de plus, j’avais cru qu’en m’amputant de ma famille j’apprendrais à marcher seule. Mais je ne faisais que tâtonner dans la neige accompagnée d’un mirage indigo.

 

Ton père c’est comme un bras ou une jambe à moi. Jamais je m’en déferai. Mais on ne peut pas passer sa vie à réparer l »autre, on a déjà tant de choses à réparer pour nous.

Les brumes de Sapa ; Editions Delcourt, 2016

Les brumes de Sapa ; Editions Delcourt, 2016

Tu sais, Lola, si c’était si facile de grandir, ça prendrait pas si longtemps.

Tag(s) : #Iri's reading