Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.journal-laterrasse.fr/linstitut-benjamenta

http://www.journal-laterrasse.fr/linstitut-benjamenta

Aller au théatre pour voir L’institut Benjamenta, spectacle de marionnettes hyperréaliste pour adulte, tiré du roman éponyme de Robert WALSER et mis en en scène de façon exceptionnelle par Bérengere Vantusso.

L’institut Benjamenta, c’est l’histoire d’un jeune homme qui entre dans un institut de jeunes garçons pour devenir domestique où l’on apprend qu’une chose obéir sans discuter. Jakob décrit les situations, s'amuse avec ses condisciples, observe le directeur autoritaire et sa sœur, Lise, la douceur même. Il est faible et petit, mais toujours prêt à se révolter et à partir. Il n’a rien à perdre ni à gagner, car il ne possède rien.

http://www.festival-avignon.com/fr/spectacles/2016/l-institut-benjamenta

http://www.festival-avignon.com/fr/spectacles/2016/l-institut-benjamenta

Mon avis

Voilà ce que j'en ai compris :

L’institut Benjamenta propose une réflexion sur le dominant/dominé, le maitre/esclave, le manipulateur/manipulé,  et le fait qu’on est tantôt l’un tantôt l’autre. Marionnettistes et marionnettes se mêlent et se démêlent avec élégance et précision laissant au spectateur la possibilité d'errer entre le réel et l'illusion.

Un petit bijou très intimiste porté par un texte fantastique et une adaptation originale.



Nous apprenons très peu ici, on manque de personnel enseignant, et nous autres, garçons de l'Institut Benjamenta, nous n'arriverons à rien, c'est-à-dire que nous serons plus tard des gens très humbles et subalternes.

Jakob von Gunten

http://www.festival-avignon.com/fr/spectacles/2016/l-institut-benjamenta

http://www.festival-avignon.com/fr/spectacles/2016/l-institut-benjamenta

Discussion

 

Attendre la fin du spectacle pour aller à la rencontre de Bérengère que nous connaissons par ailleurs puisqu’elle est la compagne d’un ami cher à mon frère.  

Comédienne et marionnettiste, elle a été formée au Centre national dramatique de Nancy de 1992 à 1995, puis découvre la marionnette à l’Université de Paris III en 1998. Rapidement, elle travaille en tant qu’interprète-marionnettiste avec divers metteurs en scène.

Metteur en scène à son tour et directrice artistique, elle fonde la Compagnie trois-six-trente en avril 1999.

Egalement formatrice, elle dirige régulièrement des stages ou des ateliers autour de la marionnette et de l’écriture contemporaine. Depuis 2002 elle enseigne l’interprétation avec marionnettes aux élèves d’hypokhâgne et khâgne-option théâtre.

http://www.sceneweb.fr/linstitut-benjamenta-de-berangere-vantusso-dapres-le-roman-de-robert-walser/

http://www.sceneweb.fr/linstitut-benjamenta-de-berangere-vantusso-dapres-le-roman-de-robert-walser/

In fine, une très jolie soirée riche en émotion, émotion d'avoir vu Bérengère que nous avions rencontré à Grignan, émotion de partager nos impressions et remerciements à la toute jeune administratrice du  théâtre pour cette programmation et l'organisation de ces rencontres.

 

Et pour en savoir davantage : http://www.nonfiction.fr/article-8436-avignon_in___linstitut_benjamenta___le_reve_de_purete_dune_marionnette.htm

La marionnette est un corps symbolique. Lui donner une apparence réaliste place le spectateur non pas dans l’illusion mais dans un exercice incessant de recomposition du réel. Cet écart entre le symbolisme et le réalisme lui laisse un espace pour y glisser sa propre histoire.

Bérengère Vantusso

Tag(s) : #Regard sur...