Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion, Ed Grasset, 2005

L’histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion, Ed Grasset, 2005

Dans un post précédent, j’ai parlé de l'impact majeur de Will Eisner sur le roman graphique.

Il me semblait utile et important de lire un ouvrage de cet auteur pour me faire une idée de son style et approfondir ma connaissance sur le sujet. J’ai donc acquis ce roman, classique du genre qui est le dernier de Will Eisner (il est mort 11 mois après la parution de livre).

p 31

p 31

Résumé

Will Eisner,  maitre du grafic novel, retrace pas à pas l'histoire de la supercherie imaginée par Mathieu Golovinski, un russe peu scrupuleux exilé à Paris, au début du XXème siècle. Il a rédigé à la demande de ses supérieurs de l'Okhrana (police secrète tsariste) un ouvrage destiné à convaincre le tsar d'abandonner sa politique libérale. L'ouvrage s'intitule "Les protocoles des sages de Sion" et avait pour but d’attiser l'antisémitisme et coller sur les juifs tous les problèmes du pays. Cet ouvrage connaitra un succès retentissant avant et pendant la première Guerre mondiale. En 1921, un journaliste britannique du Times découvre la supercherie : les Protocoles sont un plagiat presque conforme d’un pamphlet satirique anti-bonapartiste de Maurice Joly, les Dialogues aux enfers entre Machiavel et Montesquieu. L’auteur des Protocoles n'a eu qu'à remplacer les bonapartistes par les Juifs et le mot « France » par « le monde »… Malgré cette vérité mise au grand jour et sans comprendre vraiment pourquoi, les Protocoles seront utilisés par Hitler, le Ku Klux Klan et trouvent encore aujourd'hui des lecteurs dans les pays arabes. Il est encore traduit aujourd’hui en Italie, en Espagne, en Amérique latine… et ce, malgré la preuve de l'imposture.

30 jours pour réaliser un document qui convaincra le Tsar Nicolas II (p 57)

30 jours pour réaliser un document qui convaincra le Tsar Nicolas II (p 57)

Mon avis

Surpris par le destin insolite de ce plagiat, Will Eisner a voulu s’adresser au grand public. Il raconte cette imposture avec un coup de crayon très expressif, vif, noir, ironique et très inquiétant.  Cet ouvrage est précis, étayé, graphiquement très lisible, les propos d'Eisner sont aussi limpide qu'imparable. L’auteur a fait le choix d’insister sur la propagation de cette supercherie plutôt que sur le fond, propagation qui ne cesse pas malgré la démonstration que c’est un faux. Il nous montre ainsi la bêtise humaine dans toute sa splendeur, pas simplement le racisme mais également la faculté de croire n'importe quoi, même quand les preuves montrent que rien n'est vrai...

Je trouve tout de même qu’il y a beaucoup de texte mais le sujet étant complexe et se déroulant sur une centaine d’années peut expliquer la difficulté d’Eisner à réaliser son sujet en 131 pages.

Le pamphlet de Maurice Joly , bon modèle pour l'arme attendue (p 59)

Le pamphlet de Maurice Joly , bon modèle pour l'arme attendue (p 59)

Vous en aviez entendu parler, vous de ces protocoles ?

J’ai refermé ce livre incroyablement terrifiant en ayant appris l’existence de ces Protocoles. J’aime beaucoup le graphisme, l’esthétique et la construction  du livre.

A lire pour découvrir ce Complot d’envergure mondiale.

Une seule question : pourquoi n’en parle t-on pas dans les manuels scolaires ?

2001, San Diego... p 123

2001, San Diego... p 123

Ce ne sont pas les Protocoles qui produisent l'antisémitisme : c'est le besoin profond de désigner un Ennemi qui mène les gens à y croire. »

Umbero Eco, décembre 2005

Tag(s) : #Grafic novel, #Iri's reading