Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Minimalist and Cinematic iPhone Photography by Dirk Fleischmann in https://www.pinterest.fr/pin/506443920597274793/

Minimalist and Cinematic iPhone Photography by Dirk Fleischmann in https://www.pinterest.fr/pin/506443920597274793/

Quel plaisir de partager ici mes haïku sélectionnés par Jean Luc Werpin, haïjin animateur du groupe Facebook belge Sajïki Républicain.

Chaque jour Jean-Luc propose un mot correspondant au jour du calendrier républicain. Chaque membre du groupe propose de 1 à 5 haïku. Jean-Luc fait un choix "arbitraire" de 3 à 5 haïku qui lui plaisent et propose un commentaire.

Merci Jean-Luc pour ce gros travail de lecture, de compilation et de choix arbitraire.

07 septembre/21 fructidor (églantier) 

fraîcheur matinale

sur les fleurs d’églantier

des perles de rosée

 

Beau haïku même si je me demande si « frisson matinal » n’est pas préférable à « fraîcheur matinale ».

Minim, la série photo en noir et blanc de Hengki Koentjoro in http://blog.grainedephotographe.com/minim-photo-noir-et-blanc-hengki-koentjoro/

Minim, la série photo en noir et blanc de Hengki Koentjoro in http://blog.grainedephotographe.com/minim-photo-noir-et-blanc-hengki-koentjoro/

26 septembre/5 vendemiaire (cheval)

le bruit des sabots

un métronome rythme la leçon de piano (Françoise Maurice)

 

le bruit des sabots

un métronome rythme le cancan (Jean Luc Werpin)

 

Et pour clôturer, je vous propose un autre dialogue, celui qui réunit votre serviteur et Françoise Maurice, en hommage au « Galop Infernal d'Orphée aux Enfers » de Jacques Offenbach.

 

28 septembre/7 vendémiaire (carottes)

jardin du curé

dans le carré de carotte

un dahlia orange

 

Un jardin de curé est normalement un lieu bien ordonné à l'image de la vie d'un ecclésiastique. Je vous laisse deviner quelle est la fleur qui vient rompre ce calme peut être trop divin ?

12 octobre/ 21 vendémiaire (chanvre)

souffle du vent

dans les cordes de chanvre

un chant de sirène

 

Ici Françoise me fait penser à cet épisode de l'Odyssée au cours duquel Ulysse est ligoté par de solides cordages au mat de son bateau (la Calypso ?) afin d'entendre le chant des sirènes.

Dirk Fleischman in https://photogrist.com/minimalist-dirk-fleischmann/

Dirk Fleischman in https://photogrist.com/minimalist-dirk-fleischmann/

28 octobre/03 brumaire (poire)

verger d’automne

cachée sous le chocolat

une poire

 

Deux belles plongées dans les desserts et dans l’automne profond aux décors couleur chocolat.

31 octobre/10 brumaire (charrue)

vieille charrue

la remise sent le foin 

et le cheval

 

Une douce nostalgie, sans artifice, accompagne les haïku de F Maurice. Elle me chante une douce chanson.

7 novembre/17 brumaire (cresson)

reinette verte

sous la fontaine de cresson des têtards

 

Inspirations parallèles de Françoise et Jeannine qui toutes deux évoquent la grenouille chère à Bashô et à l’univers du haïku.

9 novembre/19 brumaire (grenade)

fleur de grenade

la danseuse de flamenco

s’habille de rouge

 

Ici le flamenco nous propose le feu de la passion avec cette fleur d’un rouge flamboyant.

Dirk Fleischman in https://photogrist.com/minimalist-dirk-fleischmann/

Dirk Fleischman in https://photogrist.com/minimalist-dirk-fleischmann/

08 décembre/18 frimaire (lierre)

début de l’hiver

le lierre enlace le muret

de rouge carmin

Françoise Maurice pose la couleur du lierre comme un marqueur des saisons, c’est bien l’esprit haïku.

11 décembre/21 frimaire (érable)

papier buvard rouge

le dernier vol de la feuille

d’érable flamboyant

 

Françoise nous propose aussi un agréable tableau de fin d’automne. L’arbre est à présent dépouillé puisque c’est sans doute la dernière feuille qui détachée de sa branche vole doucement vers le sol. Je l’imagine long ce vol.

15 décembre/22 frimaire (bruyère)

lande bretonne
sur la bruyère en fleur
des rafales de vent

 

Francoise Maurice est davantage dans le regard contemplatif de la lande, personne ne s’interpose entre elle et les bruyères qui fleurissent sur cette lande bretonne et s’agitent au gré des vents.

Dirk Fleischman in https://photogrist.com/minimalist-dirk-fleischmann/

Dirk Fleischman in https://photogrist.com/minimalist-dirk-fleischmann/

23 décembre / 3 nivôse (bitume)

sur la route bitumée

l’éclat du coquelicot

Quelle audace

Francoise Maurice oppose le noir bitume et et la frêle délicatesse d’un coquelicot dont le rouge éclatant allume avec audace la froideur du bitume. Lorsque les teintes sombres dominent le paysage une petite tache rouge suffit pour en rompre la triste monotonie. Au coeur de tout désespoir, brille une petite flamme d’espoir.

24 décembre / 4 nivôse (soufre)

robe jaune soufre
les éclats de la pleine lune
sur le fil à linge

 

Deux beaux Haïkus aux inspirations voisines et célébrant la froide clarté de la lune se posant sur une robe d’un jaune éclatant. J’apprécie la simplicité du propos.

25 décembre / 5 nivôse (chien)

talus enneigé
ignorant les plates bandes
le chien pisse

 

Francoise Maurice, comme Shiki ou Issa, ne se gêne pas pour exploiter les fluides corporels pour proposer une scène banale, très ordinaire. Le chien qui se soulage, c’est aussi la vie, le quotidien ordinaire terrain fécond pour le haïku. N’ayons pas peur du trivial, il peut être riche.

Dirk Fleischman in https://saveig.org/tagged/niphisi/?lang=pt

Dirk Fleischman in https://saveig.org/tagged/niphisi/?lang=pt

Tag(s) : #Hai-coup de coeur, #Instants de bonheur