Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ed. Leduc.S Édition (2016)

Ed. Leduc.S Édition (2016)

Résumé

En page de couverture une libellule, sobre, aux couleurs pastel, qui donne le ton, l’ambiance du livre de la journaliste et auteure Pascale Senk.

Dans cet ouvrage, Pascale Senk s'adresse au lecteur, en racontant comment elle est tombée sous le charme des haïku, poèmes courts japonais. Passionnée par le sujet, elle convie à voir le monde à travers les haïku. Son ouvrage est découpé en 2 parties. Dans la première partie, plutôt théorique, l'auteure fait découvrir l'essence du haïku en expliquant les origines de ces 3 petites lignes, de ces 17 syllabes ainsi que la puissance de ces courts poèmes. Elle explique les codes, les règles et le vocabulaire. Nul besoin d'être un expert en civilisation japonaise pour se lancer dans la lecture ou l'écriture des haïkus.
Dans la seconde partie, plutôt pratique, Pascale Senk donne des pistes pour passer à l'étape suivante : oser écrire, processus qui amène à être attentif à ce qui nous entoure, qui peut devenir un art de vivre, une thérapie, qui nous fait découvrir la beauté du monde qui nous entoure et nous incite même à en écrire.  Un haïku ne sort jamais abouti au premier jet, il demande à être lu, relu, tarvaillé et re-travaillé.

In https://www.femmeactuelle.fr/sante/psycho/haikus-poemes-qui-font-du-bien-2032587

In https://www.femmeactuelle.fr/sante/psycho/haikus-poemes-qui-font-du-bien-2032587

Mon avis

Cela fait quelques années que je lis et écris des haïkus avec une envie de plus en plus pressante de les publier. L’auteur nous livre dans son ouvrage des astuces pour créer et écrire des haïku. Elle dévoile que, plus que la forme, l'esprit importe, car dans les haïkus, on ne voit pas toujours le 5/7/5 syllabes classique mais davantage l'atmosphère et l'intention. Elle donne envie de s'y mettre et de participer ainsi à sa propre aventure intérieure. Et même si la production n’est pas digne d'un Bâsho ou d'un Buson, qu'importe du moment qu'ils évoquent quelque chose.
Ouvrage complet et éclairant, il est également reposant, et je comprends Dominique Loreau, essayiste française, quand elle dit dans la préface qu'elle n'a pas pu lâcher le livre. La présentation est travaillée pour rendre la lecture agréable et facile. Les chapitres sont courts, avec un titre, une citation qui amène le sujet et des exemples judicieux qui illustrent le propos. C'est un gros travail d'analyse et de synthèse. 

Si vous aimez l'art du haïku, si avez envie d'en apprendre un peu plus à son sujet, ou si vous voulez vous lancer dans l’écriture de ces petits poèmes courts, je vous invite à découvrir cet ouvrage devenu mon livre de chevet. 

In. https://audienslemedia.org/accueil/seniors/bien-vieillir/comprendre-le-souffle-du-haiku-rencontre-avec-pascale-senk.html

In. https://audienslemedia.org/accueil/seniors/bien-vieillir/comprendre-le-souffle-du-haiku-rencontre-avec-pascale-senk.html

Extraits

Ce livre s’adresse à la fois aux « intrigués du haïku », qui aimeraient bien comprendre ce format si étranger à notre culture, et aux « intrigués de la vie », ceux qui se posent des questions sur la manière de vivre, doutent de leur place dans le monde. Car j’ai moi-même fait cette expérience :  lire et écrire des haïkus intensifie le sentiment d’exister. Certains l’ont observé aussi : « Le haïku a sans plus à voir avec la vie qu’avec la littérature. p 20

 

Dans un monde de plus en plus distrait et attiré par le virtuel, ces poèmes ne cessent de nous inviter à nous insérer encore davantage dans la réalité. p 173

 

Utilisés comme medium dans des ateliers de personnes atteintes d’Alzheimer, ou incarcérée, ou dites « populations à problèmes, le haiku semble être à la fois un inégalable support de communication avec les autres, mais aussi de réunification intérieure de la personne, que cela passe par la sensorialité qu’il réveille ou la mémoire qu’il remobilise.  p 208

Tag(s) : #Hai-coup de coeur, #Iri's reading