Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ed. Albin Michel (2020)

Ed. Albin Michel (2020)

La jeunesse est un talent, il faut du temps pour l'acquérir.

4ème de couverture

C’est une tradition, à quelques jours de la rentrée scolaire, et avant de prendre quelques jours de vacances, j’achète le Nothomb nouveau. Après Soif  la cuvée 2019, nous voilà avec Les Aérostats.

Résumé

La jeune Ange, 19 ans, étudiante en philologie, va tenter de transmettre le gout de la littérature à Pie Roussaire, un adolescent de 16 ans, dyslexique et malheureux dans sa vie familiale et sociale. Ange met en place une méthode basée sur le dialogue pour le pousser à s'exprimer à haute voix et contrôler sa dyslexie et, en l'aidant à passer son épreuve de bac français, elle va susciter en lui, une passion pour des auteurs classiques et un amour pour la littérature en général. Prise d'affection pour son élève, elle va tenir tête au père de l'adolescent, qui n'apprécie pas sa méthode de pédagogie. Une joute verbale savoureuse entre les deux protagonistes va s'engager...

in https://lelivresurlaplace.nancy.fr/l-agenda-billetterie/programme-de-la-41e-edition-3105/prix-des-libraires-de-nancy-le-point-et-conversation-avec-amelie-nothomb-18195?cHash=cd9cca85aa06e81e759ab3ebab0b7982.html

in https://lelivresurlaplace.nancy.fr/l-agenda-billetterie/programme-de-la-41e-edition-3105/prix-des-libraires-de-nancy-le-point-et-conversation-avec-amelie-nothomb-18195?cHash=cd9cca85aa06e81e759ab3ebab0b7982.html

Mon avis

Difficile de passer à côté du dernier Nothomb. L'histoire de ce nouvel opus presque entièrement construit autour de dialogues, raconte les relations compliquées, voire ambiguës, entre un prof et son élève, entre un père et son fils, entre un adolescent et la lecture. Et c'est au travers de la littérature classique avec Le Rouge et le Noir, de L'Iliade et l'Odyssée, La Métamorphose, que l’échange va se construire. Pie est brillant, Ange est intelligente et Nothomb nous offre des dialogues savoureux.  On ne se trompe pas en disant que c'est un roman sur le plaisir de la lecture.

Au fil de la lecture de ce livre court, 180 pages, on va retrouver le thème du livre comme médiateur et celui du dysfonctionnement intra familial avec un père abusif qui ne laisse aucune marge de liberté ni à son fils ni à son épouse.

J’aime la plume déjantée de l’auteure, son écriture fluide et truculente, son vocabulaire recherché et sa façon de décrire les relations des personnages entre eux. Mais à force d’aller à l’essentiel, l’auteure reste en superficie dans un roman très invraisemblable.

Comme dans chaque opus, on retrouve les mots fétiches de l'auteure : champagne et pneu.
J’ai aimé ces échanges autour de la lecture mais je regrette que les progrès de Pie soient autant improbables. La fin est également beaucoup trop rapide et irréelle.

Bref, une Amelie Nothomb que j’ai retrouvée avec plaisir mais un Amelie Nothomb qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.

In Babelio, quand les livres changent la vie

In Babelio, quand les livres changent la vie

Extraits

Que les aérostats coûtent cher ne me semble pas un argument. L'avion, la recherche spatiale, tout cela coûte affreusement cher. La vérité est qu'on les a abandonnés à cause de leur immensité, qui les rendait peu pratiques, en particulier au sol. Vous imaginez la taille di hangar à zeppelins ? Précisément, cette idée m'émeut. Je voudrais voir un de ces géants dans son hangar. p 70

Ma vie était ainsi faite que les deux hommes qui existaient pour moi avaient seize et cinquante ans. Si au moins j’étais le genre de fille attirée par les adolescents ou par les vieux ! Non, la vérité est que je n’avais d’attirance pour aucune tranche d’âge en particulier. Ceci expliquait probablement cela. p 164

Tag(s) : #Iri's reading, #Rentrée littéraire 2020