Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Edition VIA DOMITIA, illustration de Denis Colin (septembre 2021)

Edition VIA DOMITIA, illustration de Denis Colin (septembre 2021)

Sophie, en bonne poétesse du haïkus, à entendu l'été lui murmurer à l'oreille qu'il faut savourer chaque jour le juteux coulis de la vie. Vincent Hoarau

Préface

Sophie Hoarau confie avec ce recueil des petits moments de son quotidien. Costumière et couturière (on aurait pu le deviner avec le titre), l’auteure livre à travers 5 chapitres ses impressions du monde, de l’instant. Elle faufile, surfile les mots, les lignes, les chapitres. Ses haïkus sont tout en douceur ou cruels, poétiques ou factuels, parfois moqueurs comme des senryus.

sentier escarpé

l’odeur des chèvrefeuilles

nous prend par la main

***

petit matin

les rangs de perles égarés

de la rosée

***

les coups pleuvent

encore

la lune est grosse

***

à peine plus grosse

que les cailloux du chemin

une taupe morte

***

gracile, délicate

sur la chaise

la mésange chie

***

slip kangourou

l’étoffe des héros fatigués

baille aux entournures

page 67

page 67

Mais ce qui m’a le plus interpelée dans cette jolie histoire du temps présent c’est le vélux et le regard de l’auteure porte sur celui-ci qui semble prégnant dans son univers. On imagine Sophie Hoarau au milieu d’étoffes, de fils, d’épingles, d’aiguilles s’évader par le vélux pour coudre ses haikus et donner de la lumière à ce quotidien parfois si triste et cruel.

vélux

l’aube

aux yeux bleus

***

vélux

la lune signe son carré

de fleurs de poiriers

***

vélux

la lune parfaitement

ronde

***

givre

ce matin le vélux

ne partage pas

***

vélux

le soleil

monte le ton

***

vélux

un voile fermé

dehors

Alors avec des illustrations de Denis Colin, une très jolie préface de Vincent Hoarau, ce recueil offre une bulle d’ailleurs, un moment d’évasion dans le monde de Sophie.

page 41

page 41

Tag(s) : #Iri's reading, #Coup de Coeur, #Hai-coup de coeur