Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Maison Aubanel père, Édouard Aubanel Éditeur, 1946

Maison Aubanel père, Édouard Aubanel Éditeur, 1946

... et j’écoute chanter dans mon cœur régénéré, la symphonie sacrée de la vraie joie des hommes 

Préface

Je ne lis jamais des vieux livres, ils m’ennuient souvent. J’ai donc fait avec L’homme clair de Gaston Cauvin, une exception et bien m’en a pris. Marcel Pagnol en 4eme de couverture dit à propos du livre « Je viens de lire un chef d’œuvre. D’un inconnu. Un instituteur. Ça s’appelle L’Homme clair ». Je l'ai découvert grâce à mon ami Eddie (il se reconnaîtra) qui m'a confié son exemplaire abimé et jauni par beaucoup de lectures. Je n’avais jamais entendu parler de l'auteur et je l'ai lu.

Résumé

Clarius, jeune homme, revient de la guerre 14-18 à Draguignan. Il espère retrouver ses amis et sa fiancée, la jolie Simone, institutrice dans l'école où lui-même officiait avant la guerre.  C'est un poète et musicien, bien décidé à épouser Simone et à reprendre sa vie d'instituteur. Le récit est écrit par son filleul Léon qui éprouve pour lui la plus grande admiration. Or, Clarius apprend que Simone va se marier avec un instituteur, le fils d'un directeur d'école. Et, comble de malheur, il apprend qu'il est muté à la Roque-Esclapon, un village perdu dans la montagne, à quelques heures de route de Draguignan. Et c’est dans ce haut pays varois qu’il va rencontrer le curieux Oscar et la sauvageonne Marie des chèvres…

L’homme clair ; Gaston Cauvin (1946)

Mon avis

J'ai lu avec un plaisir immense ce récit, je me suis reconnue à Draguignan, sur les allées Azemar, rue de l’Observance, Grand Rue et dans les alentours. Je me suis régalée avec les dialogues savoureux mêlant aux français les mots de la Provence. J’ai adoré cette amitié entre Clarius et Oscar, cette bienveillance entre le maire de la Roque, le curé et le maitre d’école. Toute une vie qui prend du sens dans le haut pays varois !

La force de Clarius réside dans son appétit de vivre, de surmonter les obstacles ou de faire avec et cette capacité à communiquer sa joie, sa joie sincère et entière.  Au fond, dans son roman, Gaston Cauvin, nous dit que tous les hommes sont bons, il suffit de les entraîner vers le bonheur. Il nous parle de résilience et de joie, de simplicité et d’amour naissant avec la rencontre de Clarius  et Marie qui pétille de joie. Bien sur, Marie nous rappelle Manon de Pagnol, mais toutes les histoires d’amour ne se ressemblent-elles pas ?

Et voilà le bonheur retrouvé, retrouvé car il partait mal ce roman avec une fiancée qui profite de la guerre pour en aimer un autre. Mais c'était sans compter la propension de l’auteur et de ses protagonistes à être heureux quoi qu’il arrive.  Voilà une fin comme je les aime, et « ils vécurent heureux » laissant le lecteur imaginer la suite, un vrai « happy end » !

Bien entendu ce livre est introuvable, donc quasi impossible à lire ! Mais qu’il fait du bien dans ce monde tourmenté, un vrai bonheur de lecture…

Rue de l'Observance, Draguignan

Rue de l'Observance, Draguignan

Faites des hommes à votre image, grand enfant aux yeux clairs, et restez toujours ce que vous êtes, malgré les renards, les loups et les hyènes –

page 122

Extraits

 

Et les vieilles ? Où étaient-elles, ces petites vieilles qu’il aimait tant ? Dès l’aube, à l’appel des cloches, elles descendaient la rue avec leurs longues robes noire, leurs tabliers moirés, leurs corsages noirs mouchetés de points blancs et leurs coiffes éclatantes, à trois rangs de tuyaux encadrant le visage, empesés avec minutie et retenus sous le menton par un grand nœud immaculé qui donnait à toutes un air gracieux et naïf de petite filles bien sages. p 36

Les hauts varois, eux, ne marchaient pas. Et, le jour de l’inauguration de de la ligne, quand ils virent s’avancer la quinteuse machine trainant péniblement trois ou quatre wagons hauts sur patte ?  Ils l’accueillirent par un formidable éclat de rire et baptisèrent tout le joujou « Train des Poignes » p 91

Tag(s) : #Iri's reading, #Coup de Coeur