Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ed Albin Michel (2022)

Ed Albin Michel (2022)

Résumé

C’est une tradition, chaque année je lis l’opus de la rentrée littéraire d’Amelie Nothomb. Et j’aime ce rendez-vous avec la romancière au chapeau noir.

Après avoir rendu un hommage au père dans Premier sang, Amelie Nothomb nous parle de sororité en tuant au passage la mère. Pour n'avoir pas été accueillie avec amour par des parents très fusionnels, la terne Tristane grandit loin de l’amour de ses parents, dans son monde de fillette. Elle ne va trouver sa place qu’à la naissance de sa sœur, Laetitia, et va  projeter tout son amour sur elle.

Amélie Nothomb in https://laregledujeu.org/2022/08/29/38805/le-livre-des-soeurs/

Amélie Nothomb in https://laregledujeu.org/2022/08/29/38805/le-livre-des-soeurs/

Mon avis

« Les mots ont le pouvoir qu’on leur donne »

Effectivement on ne peut qu’être d’accord avec Amélie Nothomb. Et si j’attendais cet opus comme tous les ans, Le livre des sœurs, Tristane et Laëtitia ne m'ont pas convaincue. C’est un conte très Nothomb, sa plume est toujours aussi fabuleuse, recherchée. Mais, j’ai eu beaucoup de mal à le terminer car je m’y suis ennuyée. Je me demandais où elle voulait en venir dans cette histoire familiale… finalement nulle part, on s’aime c’est tout, on s’aime d’un amour inconditionnel, on y meurt, dans un monde completement surnaturel. Et là, on n’y croit pas ! On comprend bien qu’il s’agit de la relation qu’Amelie entretien avec sa sœur mais il est difficile de sortir du surnaturel pour s’ancrer dans la réalité.

Le livre des sœurs est donc un conte sur la famille et les jeux entre ses membres, un conte sur l’absence d’amour, l’indifférence parentale et la résilience. Mais, certains épisodes surprenants comme celui de la chute d'un frigo, la formation du groupe de rock Les Pneus ou la fin qui n’en est pas une, ne m’ont pas convaincue.

Bref, malgré une écriture fluide, un style toujours percutant, un vocabulaire recherché et sa plume si particulière, ce livre m’a paru long et laborieux à terminer.

Ce dernier roman ne restera pas longtemps dans ma mémoire, les mots ont vraiment le pouvoir qu'on leur donne !

Tu mets le bébé dans le lit, il se tortichonne dans un sens, ou dans l’autre.

page 55

Extraits

Curieux spectacle que cette enfançonne tenant dans ses bras une nouveau-née avec des airs responsables. Page 26

Entre Tristane et Laetitia se produisit l’amour au sens absolu, l’amour hors catégorie, un phénomène d’autant plus puissant que non répertorié. A la fois tout l’amour et toute la liberté, il échappait à l’altération des classification. Page 51

Le génie musical, comme le génie mathématique, se révèle dans l’extrême jeunesse. Il n’est jamais trop tard pour devait écrivain, philosophe ou peintre. Il est presque toujours trop tard pour devenir un mathématicien ou un musicien digne de ce nom. Page 113

Tag(s) : #Iri's reading, #Rentrée littéraire 2022